Les acteurs de Correlyce

mardi 11 septembre 2007, par Correlyce

Correlyce est un projet d’intermédiation entre les lycées et les fournisseurs de contenus numériques en ligne. Ce faisant, il implique un grand nombre d’acteurs.

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Maître d’ouvrage du dispositif, elle intervient en continuité de sa politique de développement des TICE et
dans le cadre général de sa politique TIC dans les domaines sociaux, économiques et infrastructurels.

Les deux académies d’Aix-Marseille et de Nice

Elles définissent les modalités d’application de la politique éducative de l’Etat, en particulier dans les
domaines des TICE et de la politique d’information et de documentation. Les dispositifs de relais, de soutien et
d’accompagnement qu’elles mettent en place, notamment pour favoriser le développement du numérique et
impulser les politiques documentaires, bénéficient des apports de Correlyce en matière de disponibilité des
ressources au sein des établissements.

Les lycées et leurs usagers

Non seulement bénéficiaires du dispositif, les lycées et leurs usagers sont aussi appelés à en devenir les
acteurs. L’inscription au catalogue n’a pas valeur de choix, mais de relais de l’offre. Il appartient aux lycées et à
leurs usagers d’effectuer les choix de ressources, en liaison avec les politiques documentaires conduites.
L’utilisation des crédits Correlyce par les lycées doit notamment s’inscrire dans une logique de politique globale
d’acquisition, intégrant le CDI et les différents domaines d’enseignement.

Les CRDP d’Aix-Marseille et de Nice

Les deux CRDP (Aix-Marseille et Nice) font partie du réseau Scérén (services culture éditions ressources
pour l’éducation nationale). Ce sont des établissements publics nationaux à caractère administratif, sous tutelle du
ministre chargé de l’éducation nationale, dont les missions sont définies par le décret no 2002-548 du 19 avril
2002. Ils interviennent dans le cadre des politiques académiques, sur des missions d’édition, de production et de
développement des ressources éducatives. Ils contribuent au développement et à la promotion des TICE, ainsi que
de l’éducation artistique et de l’action culturelle. Ils participent à l’animation des CDI et à la formation des
enseignants et des intervenants artistiques à l’utilisation de l’usage des ressources éducatives.

L’ORME

L’observatoire des ressources multimédias en éducation (ORME) est une mission nationale du réseau
Scérén implantée à Marseille. C’est un service du CRDP, agissant comme tel. L’ORME organise des rencontres
annuelles (Les Rencontres de l’ORME) ; il conduit également des activités d’étude, d’expertise et d’observation
des usages du multimédia.

Les industries éditoriales et de contenus

Les éditeurs et détenteurs de contenus proposent leurs titres à la plate-forme Correlyce qui relaie l’offre
auprès des lycées, sous condition d’acceptation d’un pilotage « service public » du dispositif qui permet le
développement des usages du numérique. Les éditeurs participent aux actions d’information et de promotion
assurées par les deux CRDP.